SMIA - Service Médical Inter Entreprises de l´Anjou

Accueil Portail agences intérimaires Portail adhérents Partenaires
Mentions légales
Décembre 2017

Intérim - travail temporaire


SUIVI MÉDICAL

L’intérimaire bénéficie du même suivi que les autres travailleurs, aussi bien à l’embauche qu’en périodique. Il peut également demander à rencontrer le médecin du travail à tout moment, en lien avec sa situation de travail. En fonction des risques auxquels il est exposé, il relève d’un suivi individuel simple (SI) ou renforcé (SIR).

Le suivi individuel renforcé le concerne s’il est exposé : aux agents biologiques des groupes 3 et 4, à l’amiante, au plomb, aux agents cancérogènes mutagènes ou toxiques pour la reproduction (CMR), aux rayonnements ionisants, au risque hyperbare, au risque de chute de hauteur lors des opérations de montage et de démontage d’échafaudages et/ou s’il occupe un poste particulier pour lequel l’affectation sur celui-ci est conditionnée à un examen d’aptitude spécifique (art. R.4624-23) :

 » travailleur titulaire d’une autorisation de conduite (caristes, conduite d’engins, ponts roulants…)
 » travailleurs habilités TST (travaux sous tension) (1)
 » jeunes de moins de 18 ans affectés à des travaux interdits soumis à dérogation
 » manutention manuelle > 55 kg pour les hommes
(1) conformément décision du CA du SMIA en date du 15/12/2017

Le SIR peut également être réalisé sur demande écrite de l’employeur après discussion avec le médecin du travail et les instances représentatives du personnel.
SMIA intérimaires travail temporaire le suivi médical 02-2017

VISITE

QUI DEMANDE ?

QUAND ?
PAR QUI ?


EMBAUCHE SI
AE
3 mois à compter de la prise de poste effective sauf exception  avant l’embauche (travail de nuit, moins de 18 ans, exposition aux agents biologiques de niveau 2 et exposition électromagnétique)
Médecin du travail de l’AE
Médecin collaborateur
Interne en médecine
Infirmier(e) en santé travail
EMBAUCHE SIR AE Avant l’embauche
Médecin du travail de l’AE
L'intérimaire sera adressé au médecin du travail de l'EU si nouveau risque particulier lié à l'EU
PÉRIODIQUE SI
AE Tous les 5 ans sauf exception tous les 3 ans (travailleurs handicapés, pension d’invalidité, travail de nuit)
Médecin du travail de l’AE
Médecin collaborateur
Interne en médecine
Infirmier(e) en santé travail
PÉRIODIQUE SIR AE Maximum 4 ans avec visite intermédiaire par un professionnel de santé (médecin collaborateur, interne en médecin, infirmier(e) en santé travail) au plus tard 2 ans après la visite avec le médecin du travail
Médecin du travail de l’AE


PRÉ-REPRISE Médecin conseil
Médecin traitant
Intérimaire
A tout moment pendant l’arrêt de travail
Médecin du travail de l’AE
REPRISE AE A faire dans les 8 jours après la reprise :
- après un congé maternité
- après une absence pour cause de maladie professionnelle
- après un arrêt d’au moins 30 jours (accident du travail, maladie et accident non professionnel)
Médecin du travail de l’AE
OCCASIONNELLE
Intérimaire
AE
Médecin traitant
Médecin du travail de l'AE
A tout moment
Médecin du travail de l’AE et/ou de l'EU

Powered by Niwanet