SMIA - Service Médical Inter Entreprises de l´Anjou

Accueil Portail agences intérimaires Portail adhérents Partenaires
Mentions légales
Les rayonnements - Mai 2018

Les rayonnements laser

Le laser (Light Amplification by Stimulated Emission of Radiation) est un rayonnement lumineux monochromatique, c’est-à-dire d’une couleur correspondant à une seule longueur d’onde.

Exemples d'utilisation :
» médical : chirurgie oculaire, épilation, suppression de tatouages...
» industrie : soudure, découpe...
» BTP : mesure de distance, tracé, guidage...
»
télécommunication : fibre optique...

Les risques
» oculaire : l’œil est l'organe le plus susceptible de subir des lésions causées par le laser (conjonctivite, cataracte, brûlure rétinienne, lésion du cristallin...)
» peau : le danger du rayonnement laser pour la peau résulte essentiellement de ses effets thermiques (rougeur, ampoule, cloque, brûlure localisée, lésion profonde pouvant atteindre l'os...)

Autres risques

» électrique : les lasers induisent la présence de courant et tension électrique pour leur alimentation

» chimique : l'effet du laser sur les matériaux transformés engendrent leur dégradation thermique et donc des fumées ou aérosols toxiques (découpe, soudage...)


hebergement d'image


Les facteurs de risques

La classe du danger du laser
Le fabricant doit mentionner dans la notice de l'équipement la classe du danger du laser.

Classes de danger des lasers définies par la norme EN 60825-1/A2
» Classe 1  : laser considéré comme sans danger dans des conditions raisonnablement prévisibles d’utilisation
» Classe 1M  : laser émettant un rayonnement dans la gamme de longueurs d’onde comprise entre 302,5 et 4 000 nm et sans danger dans des conditions raisonnablement prévisibles d’utilisation
» Classe 2  : laser émettant un rayonnement visible dans la gamme de longueurs d’onde comprise entre 400 et 700 nm
» Classe 2M  : laser dont la vision à la sortie du faisceau peut être dangereuse en cas d’utilisation d’instruments d’optique
» Classe 3R  : laser émettant un rayonnement dans la gamme de longueurs d’onde comprise entre 302,5 et 106 nm. La vision dans le faisceau peut être dangereuse mais le risque est plus faible que pour les lasers de classe 3B.
» Classe 3B  : laser dont la vision directe du faisceau est toujours dangereuse
» Classe 4  : laser capable de produire des réflexions diffuses dangereuses

Selon la norme NF EN 60825-1 datée de 2008, il est nécessaire de porter les lunettes de protection laser pour l’emploi des lasers de classe 3B et de classe 4 (cf § 10.8 de la norme EN 60825-1)

La présence éventuelle de réflexion lumineuse.

Exemples de mesures de prévention
» l'évaluation des risques (INRS ED 6071)
» capotage de la source
» l'identification (signalétique et étiquetage)
» formation à l'utilisation et au risque
» prévenir les réflexions du faisceau vers l'opérateur
» les Équipements de Protection Individuelle (lunettes de protection adaptées à la catégorie du laser, gants ininflammables et non tricotés...)

NF EN 207 Mai 2017
Protection individuelle de l'œil - Filtres et protecteurs de l'œil contre les rayonnements laser (lunettes de protection laser)

NF EN 208 Février 2010
Protection individuelle de l’œil - Lunettes de protection pour les travaux de réglage sur les lasers et sur les systèmes laser (lunettes de réglage laser)

Dossiers
SMIA

» led - lumière bleue 03-2018

» rayonnements ionisants MAJ 03-2018

» rayonnements solaires 03-2018

» champs électromagnétiques 04-2018

» conseils EPI MAJ 06-2017

INRS
» rayonnement laser

Plaquettes – dépliants – brochures
» les lasers INRS ED 5009
» rayonnements lasers principe, application, risque et maîtrise du risque d'exposition INRS ED 6071


Contact

hebergement d'imageSMIA
25 rue Carl Linné - BP 90905
49009 ANGERS CEDEX 01
02.41.96.88.98
secretariat.prevention@sante-travail.net

Powered by MyTOOG