SMIA - Service Médical Inter Entreprises de l´Anjou

Accueil Portail agences intérimaires Portail adhérents Partenaires
Mentions légales Liens utiles
Base documentaire - Novembre 2018

Risques biologiques

Certains agents biologiques : bactéries, champignons, virus, parasites… peuvent être à l’origine de maladies chez l’homme telles qu’une infection, une intoxication, une allergie ou un cancer. Il existe plusieurs voies de transmission en milieu professionnel : voies respiratoire, cutanée (surtout sur peau lésée) et digestive.

Ils sont classés en 4 groupes  en fonction de l’importance du risque d’infection qu’ils présentent :
 
» Groupe 1 : comprend les agents biologiques  non susceptibles de provoquer une maladie chez l’homme

» Groupe 2 : comprend les agents biologiques pouvant provoquer une maladie chez l’homme et constituer un danger pour les travailleurs ; leur propagation dans la collectivité est peu probable ; il existe généralement une prophylaxie ou un traitement efficace

» Groupe 3 : comprend les agents biologiques pouvant provoquer une maladie grave chez l’homme et constituer un danger sérieux pour les travailleurs ; leur propagation dans la collectivité est possible, mais il existe généralement une prophylaxie ou un traitement efficace,
» Groupe 4 : comprend les agents biologiques qui provoquent des maladies graves chez l’homme et constituent un danger sérieux pour les travailleurs ; le risque de propagation dans la collectivité est élevé ; il n’existe généralement ni prophylaxie ni traitement efficace.
 
On classera donc en « agents biologiques 3 ou 4 » les personnes exposées aux agents biologiques des groupes 3 et 4 : consultez la liste des emplois-métiers exposés (liste non exhaustive)

Quelques exemples :

agents biologiques groupes 3 et 4
Groupe 2 Groupe 3 Groupe 4
Tétanos
Legionella
Leptospirose
Hépatite A
CMV
Toxoplasmose
Escherichia coli
Tuberculose
Salmonella typhi
Hépatites B C D E
Virus VIH
Rage
Creutzfeldt-Jakob
Ebola
Variole

Votre service de santé au travail peut vous accompagner pour prévenir ces risques en milieu professionnel.

Quelques conseils importants concernant la maladie de Lyme :
» inspecter son corps directement après le travail, la promenade et renouveler l'inspection après 24h
» ne porter pas les mêmes vêtements sans les avoir lavés, une tique se cache dans les chaussettes, le pantalon... et peut y survivre des semaines, des mois !
» si plaque rouge = érythème migrant, apparait dans 50% des cas ; attention, le fait de ne pas avoir de plaque rouge ne veut pas dire pas de contamination !
» si symptômes inexpliqués, penser à préciser à votre médecin si vous avez travaillé en forêt...ou bien pratiquer une promenade en forêt...même si aucune tique n'est présente sur le corps
hebergement d'image
Dossiers
SMIA
     » AES Accident Avec Exposition au Sang ou autres liquides biologiques MAJ 06-2018
» Zoonoses maladies infectieuses atteignant les animaux et pouvant être transmises à l'homme (rage, peste, teigne, maladie de Lyme...) 07-2018
» Déchets et risque biologique 02-2018
INRS
» Risques biologiques  Effets sur la santé 
Plaquettes - Dépliants - Brochures
SMIA
AES exposition au sang ou autres liquides biologiques MAJ 08-2018
Travaux réseaux assainissement - attention risques biologiques MAJ 11-2017
INPES
» L'hygiène des mains simple et efficace - lavage des mains 09-2009
INRS
» Les risques biologiques en milieu professionnel ED 6034

Powered by MyTOOG