SMIA - Service Médical Inter Entreprises de l´Anjou

Accueil Portail agences intérimaires Portail adhérents
Liens utiles Mentions légales
novembre 2017

Travail sur écran


Le travail sur écran expose les salariés à des contraintes posturales et des gestes répétitifs pouvant générer des troubles musculo squelettiques (tableau N°57 des maladies professionnelles du régime général, « Affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail »). Il peut être responsable de fatigue visuelle (rougeurs oculaires, picotements oculaires, éblouissements, troubles de l’accommodation, sécheresse oculaire).

hebergement d'image

Préconisations

D’une manière générale, voici les recommandations qu’il serait souhaitable de mettre en place :

Chaise

» de hauteur ajustable
» base stable (5 roulettes) et d’un diamètre de bâti de 45 cm
» dossier ajustable en profondeur et correctement réglé
» dossier ajustable en hauteur (appui lombaire) et correctement réglé
» roulettes adaptées à la surface du plancher

Écran
» haut du moniteur au niveau des yeux, sauf en cas de port de certains verres correctifs (progressifs …) où le moniteur doit être plus bas
» écran de hauteur et d’inclinaison ajustable

Documents consultés
» porte-document près de l’écran :
-    soit à la même hauteur
-    soit entre l’écran et le clavier
Dans les deux cas, les mouvements yeux-tête en seront réduits.

Distance œil - écran

» entre 40 et 70 cm ou longueur d’un bras tendu

Clavier

» sur une surface ajustable en hauteur
» clavier à l’horizontale, sans les pattes

Souris

» à côté du clavier dans le prolongement de l’épaule ou devant soi

Membres supérieurs - Membres inférieurs

» suffisant pour les genoux sous la table (bureau réglable en hauteur)
» espace suffisant entre plan de travail et clavier (10 – 15 cm) permettant l’appui des avant-bras
» cuisses à l’horizontale, pieds à plat sur le sol ou sur le repose pied
» angle bras-avant-bras ne doit pas être inférieur à 90°, mains dans le prolongement des avant-bras

Repose-pieds

» d’angle ajustable et muni d’un matériau antidérapant sur le dessus et en dessous
» particulièrement recommandé pour les personnes de plus petite taille

En résumé

» privilégier un aménagement qui permet de changer de posture
» ajuster correctement les éléments du poste à ses caractéristiques personnelles

Poste avec un ordinateur portable

Adapter un support élévateur avec rajout d’un clavier fixe permet d’avoir le haut de l’écran dans l’axe naturel du regard. Le salarié évitera ainsi de solliciter ses cervicales.
Sur demande, le SMIA peut vous conseiller des équipements de travail ergonomiques (souris, claviers…) et/ou vous proposer une sensibilisation collective au travail sur écran. En savoir +
intérimaires
Dossier travail sur écran - INRS
Le travail sur écran en 50 questions - INRS
Mieux vivre avec votre écran - INRS
Prévention des risques liés au travail sur écran - vidéo INRS
Powered by MyTOOG