Travail à horaires irréguliers

Le travail à horaires irréguliers et le travail de nuit peuvent avoir des effets néfastes sur la santé et la qualité de vie.

Effets sur la santé

Les conséquences du travail en horaires irréguliers :

  • perturbation des principaux rythmes de vie (sommeil, alimentation, vie familiale, loisirs)
  • troubles du sommeil et de la vigilance qui peuvent occasionner une somnolence, de la fatigue et être à l'origine d'accidents du travail et de la circulation
  • risque de troubles digestifs (prise de poids, amaigrissement)

Le travail de nuit posté impliquant une modification du rythme circadien est classé probablement cancérigène (groupe 2A) par le CIRC (Centre international de recherche sur le cancer), le cancer du sein en particulier - source : ANSES


Prévention
-
Sommeil

Conseils généraux pour le sommeil
  • Vous vous levez avant 5 heures : faites la sieste
  • Vous travaillez l'après-midi : attention à ne pas prolonger votre soirée
  • Vous travaillez la nuit : dormez le matin, la double journée est dangereuse
  • Vous êtes de repos : profitez-en pour récupérer
La sieste

Un excellent moyen de combattre la somnolence et la dette de sommeil.

  • Comment ? installation confortable, relaxation
  • Combien de temps ?
    • un court moment, 10 à 20 minutes le plus souvent
    • un plus long moment, 1 à 2 heures en cas de nuit courte
Pour un sommeil de qualité
  • être au calme : prévenir votre entourage, couper les sonneries de téléphone et de porte, mettre éventuellement des bouchons d'oreilles
  • obscurcir la chambre
  • aérer la chambre avant de dormir
  • conserver le "rituel" du soir qui précède l'endormissement

Conclusion : dormir au moins 7 h par 24 h, en une fois ou une plage de sommeil de 5 h à compléter par une sieste


Prévention
-
Alimentation

Conseils alimentaires tout au long de la journée :

Heure du lever Conseils
Avant 5h
  • Dîner léger la veille au soir
  • Petit-déjeuner avant de partir travailler
  • Collation en milieu de poste
  • Déjeuner en fin de poste
Vous travaillez l'après-midi
  • Déjeuner avant de partir au travail
  • Collation entre 16h et 17h
  • Repas du soir léger
  • Petit déjeuner au lever
Vous travaillez la nuit
  • Dîner avant de partir au travail
  • Collation en milieu de nuit
  • Petit-déjeuner léger avant de dormir
  • Déjeuner au lever

En résumé :

  • 3 repas par 24 heures plus 1 collation
  • au moins 1 repas chaud par jour, de préférence pauvre en matières grasses

Exemple de menu : pain, viande maigre, légumes, produit laitier, fruits

Exemple de collation : produit laitier, pain/céréales, fruits, boisson chaude

Conclusion :

  • éviter les aliments riches en sucre et en graisses (beurre, confitures, barres chocolatées, viennoiseries ...), le grignotage, le café (particulièrement 3 ou 4 h avant d'aller dormir), l'excès de café, thé, soda, alcool
  • conserver 3 repas par jour
  • garder une bonne hygiène de vie
  • pratiquer une activité physique régulière

Accompagnement du SMIA

Le SMIA et ses équipes peuvent répondre à vos questions et vous accompagner dans vos démarches (aide à l’évaluation du risque…). Pour toute demande, vous pouvez contacter :


Aller plus loin

 

CARSAT Bretagne : Gérer au mieux notre santé quand nos horaires nous décalent

INRS : ED 6327 Adoptez la micro-sieste au travail - Travail de nuit / travail posté. Solutions de prévention

Outils interactifs : Mieux vivre le travail de nuit

 


25 rue Carl Linné - BP 90905
49009 ANGERS CEDEX 01
Tél. : 02.41.47.92.92