Métiers du bois

Les salariés de la filière bois sont particulièrement exposés à des risques d’accidents du travail et de maladies professionnelles (cancers, surdité, maladie de peau, maladie respiratoire, blessures, TMS...) du fait de l’utilisation de machines fixes, d’outils portatifs et d'exposition aux poussières.

Des mesures de prévention liées aux machines et aux poussières de bois sont indispensables pour réduire les risques d'accidents et de maladies professionnelles.

Prévention

Prévention du risque chimique

Certains agents chimiques ont, à moyen ou long terme, des effets Cancérogènes, Mutagènes ou toxiques pour la Reproduction. Ils sont dénommés agents CMR.
 
Il est indispensable de les repérer, c’est-à-dire de faire l’inventaire des produits utilisés et des situations de travail pouvant donner lieu à des expositions.
Quand un agent CMR est repéré sur le lieu de travail, sa suppression ou sa substitution s’impose, chaque fois qu’elle est techniquement possible.

Prévention du bruit

Toutes les machines fixes, outils portatifs et les systèmes d’aspiration sont bruyants. Certaines phases de travail (découpe, fixation…) peuvent l’être également.

Des actions peuvent être mises en place : choisir des machines et outils moins bruyants lors du renouvellement de matériel, éloigner l’opérateur de la source de bruit, déplacer les machines à l’extérieur, coffrer les machines, port des PICB (Protection Individuelles Contre le Bruit) pour tous les opérateurs présents autour de la zone de bruit…

Prévention des TMS

Troubles Musculosquelettiques

Les métiers du bois sollicitent fortement la zone du dos, les membres supérieurs et inférieurs.

Des actions peuvent être mises en place pour limiter l’apparition de douleurs musculaires et articulaires : veillez à alterner les tâches, adopter les bons gestes et postures, utiliser les aides à la manutention à sa disposition…

Prévention des risques d’accidents prépondérants

plaies, coupures, sectionnements, projection, brûlures, écrasements, entrainement…

Tous ces risques spécifiques sont présents.

Des actions peuvent être mises en place : privilégier la prévention collective (capots de protection sur les machines, boutons d’arrêt d’urgence, fiches de sécurité au poste…), réaliser ses découpes sur établi ou sur un sol stable, proscrire les vêtements longs (type écharpe) au contact d’une machine, porter ses EPI (Equipements de protection individuelle : vêtements de travail, chaussures de sécurité, lunettes de protection latérales, gants avec indice de performance adapté à la tâche…).

1er secours : formation SST recommandée (Sauveteur Secouriste du Travail), kit de lavage oculaire, kit de récupération pour membre sectionné et coussin hémostatique à intégrer dans la trousse de secours…


Accompagnement du SMIA

Le SMIA et ses équipes peuvent répondre à vos questions et vous accompagner dans vos démarches (aide à l’évaluation du risque…). Pour toute demande, vous pouvez contacter :


Suivi médical

Un Suivi Individuel Renforcé doit être mis en place pour les salariés exposés aux poussières de bois. Vous trouverez plus d'informations sur le suivi individuel dans notre page dédiée : Comprendre votre suivi.


25 rue Carl Linné - BP 90905
49009 ANGERS CEDEX 01
Tél. : 02.41.47.92.92