TMS

Les troubles musculosquelettiques, ou TMS, sont des atteintes qui peuvent concerner les muscles, les tendons, les nerfs, les ligaments et les vaisseaux sanguins.

Les TMS sont à l’origine de plus de 4 maladies professionnelles reconnues sur 5.

Ils peuvent se manifester au niveau des articulations des membres supérieurs (épaule, poignet, coude), du cou, du bas du dos et aussi des membres inférieurs (genou, cheville).
Les troubles musculosquelettiques se caractérisent par une gêne ou des douleurs dans les mouvements, par une perte de force, de souplesse ou de dextérité, ou encore par des engourdissements ou des picotements.

Origines

Les TMS sont provoqués ou aggravés par l'activité professionnelle ; ils concernent tous les secteurs d'activité et les salariés, femme et homme, de tous âges.
 
Les TMS sont liés à une combinaison de facteurs relevant des conditions et de l'organisation du travail, notamment :
 
  • Les contraintes physiques : la répétition des mêmes gestes, le port de charges lourdes, un travail statique prolongé, des postures contraignantes (travail bras en l'air, accroupi, penché...), l'exposition aux vibrations (conduite d'engins, utilisation d'outils vibrants), le travail au froid peuvent abîmer les articulations, les muscles, les tendons... du dos et des membres.
  • Les contraintes psychosociales : de mauvaises relations de travail, un défaut d'entraide entre collègues, un manque de reconnaissance et de sens, des tâches dépourvues d'intérêt, un travail complexe, des exigences émotionnelles importantes, une incertitude sur son avenir professionnel... peuvent accentuer les contraintes déjà présentes, devenir source de stress et renforcer le risque de TMS.
  • Les contraintes liées à l'organisation du travail : des délais trop courts, l'absence d'autonomie ou l'impossibilité de choisir sa façon de faire, le manque de pause, de moyen pour bien faire son travail, ne permettent pas une récupération suffisante et peuvent accroître les contraintes physiques et psychosociales et ainsi, augmenter le risque de TMS.
 

Conséquences

Conséquences sur la santé

Les conséquences d'une exposition à ces contraintes peuvent varier selon les personnes et les périodes de la vie : en fonction de l'âge, de l'état de santé, de l'expérience professionnelle et du contexte de travail (nouveau poste, arrêt maladie, retour de congés...).

Les conséquences les plus connues pour les salariés sont : fatigue, gêne légère ou douleur plus ou moins importante liées à des formes précoces (douleurs musculaires, tendineuses, neurologiques et/ou articulaires, lombalgies, tendinites...). Peuvent suivre des difficultés à réaliser son travail avec, dans certains cas, arrêt de travail, voire handicap temporaire ou durable. 

Certaines pathologies peuvent être prises en charge dans certaines conditions au titre des maladies professionnelles (syndrome du canal carpien...).

Conséquences financières

Coûts directs : Cotisations, Accident du Travail / Maladie Professionnelle, Indemnisation des absences à la charge de l’entreprise, Temps de gestion des dossiers 

Coûts indirects : Absentéisme, Perte de productivité (gestes ralentis, remplacement du salarié), Perte de la capacité de production (délai, qualité …)

Conséquences organisationnelles

Les absences répétées d’un salarié génèrent des répercussions sur le collectif de travail : modification de la répartition des charges, désorganisation, dégradation du climat social, remplacements répétés…pouvant eux-mêmes faire apparaître de nouveaux cas de TMS dans l’entreprise.


Prévention

Des solutions pratiques

Aménager le poste et l'espace de travail afin de réduire les contraintes physiques, choix des outils et des équipements de travail participatif...

Des solutions organisationnelles

Diversifier les tâches, possibilités d'entraide, aménager des pauses, fixer des objectifs clairs en évitant les injonctions contradictoires, anticiper les aléas de production...

Des actions de sensibilisation et de formation

Informer et former à la prévention du risque : transmettre le savoir-faire, accueil des nouveaux travailleurs...


Accompagnement du SMIA

Les ergonomes du SMIA vous accompagnent dans la prévention des TMS : études ergonomiques, prêt de matériel (pour le travail sur écran), sensibilisation en entreprise…
Aussi, nos équipes médicales peuvent identifier des situations de TMS avérés ou à risque lors des visites médicales ou en entreprise. Elles sont à même de conseiller les employeurs et salariés et/ou de solliciter l’intervention des ergonomes afin d’accompagner et agir en prévention.


25 rue Carl Linné - BP 90905
49009 ANGERS CEDEX 01
Tél. : 02.41.47.92.92